Actualité, D3

Richelle prend les commandes

Avec sa victoire à Mormont, Richelle impressionne

Quelle prestation de Richelle! Victorieux sans discussion d’un Mormont étrangement amorphe, les Bassis-Mosans ont livré une partie aboutie. Le seul bémol est ce but pris dans les arrêts de jeu. Jamais le Racing n’aura donné l’impression de perturber les plans des hommes de Benoît Waucomont.

Dominateurs en 1ère période, ils n’ont malheureusement pu trouver la faille. La chance était-elle passée? Le début de seconde armure donnait la réponse et Richelle ne lâchait pas l’étreinte. Le jeune Hugo Gilon, préféré à l’expérimenté Damien Busarello, pressait le portier mormontois et était récompensé par un but. Le même Hugo Gilon plantait un doublé, bien servi par l’excellent Cédric Lanckohr et ce dernier repassait les plats avec un centre parfait pour Théo Gaillard, entré au jeu une minute auparavant.

Comme à l’entraînement! « Je suis le premier à être très critique, mais j’ai vu un grand Richelle. Je ne me souviens pas d’un match aussi bon de la part de mes gars! Je suis fier d’eux car leurs qualités individuelles ont été au service du collectif« , analysait un Benoît Waucomont enthousiasmé et félicité par son pote Philippe Médery. Pourtant, la tâche ne s’annonçait pas aisée. « Je me suis posé beaucoup de questions cette semaine à l’entraînement. La séance de jeudi était tout simplement catastrophique. J’ai dit à mes gars que tout dépendait d’eux pour ce match à Mormont. » On peut écrire que le message est visiblement très bien passé. « J’ai fait des choix forts en mettant par exemple Damien Busarello sur le banc et c’est le jeune Hugo Gilon (18 ans) qui plante deux buts! » Il serait inconvenant également de passer sous silence la prestation « monstrueuse » de Maxime Thys, lequel a tout simplement été le roi du terrain à La Forge.

Suite à ce succès, Richelle occupe désormais seul la tête du classement de la série. « En voyant les résultats d’Oppagne et Sprimont, nous savions que nous pouvions être premiers! Nous pourrons dire ainsi que nous avons été en tête au moins une journée« , poursuivait le sympathique mentor des Bassis-Mosans.

Source: François Leboutte – La Meuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s