Actualité, D3

« Le mental, mon plus grand défaut »

Loris Meys a inscrit son premier but

Cette large victoire des Mosans a permis à Loris Meys, qui a peut-être bénéficié de la blessure au genou de Charles Weber (contractée vendredi au mini-foot), d’ouvrir son compteur-buts.

« Collectivement, on se refusait à subir une deuxième défaite de rang. Car cela aurait pu entamer la confiance du groupe« , souligne le flanc gauche qui a profité des circonstances favorables pour transformer le deuxième penalty accordé aux Richellois alors qu’il ne fait pas partie des tireurs attitrés. « Ce premier but, j’en avais bien besoin (sourire) car je n’étais pas au mieux après être sorti de l’équipe. En fait, mon plus grand défaut, c’est mon mental. Quand je perds confiance, il m’est impossible d’évoluer à mon niveau. J’espère pouvoir, au fur et à mesure, signer des prestations convaincantes.« 

Et se montrer encore plus efficace, notamment en raison de deux opportunités non transformées à la Porallée. « Ce but me fait du bien, mais je ne suis pas satisfait de ma prestation. Je dois apporter plus à l’équipe et me montrer plus concret en finition. Tout en apportant plus de précision dans mon jeu.« 

Source: Par Emmanuel Thyssen – La Meuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s