D3

Six buts marqués: bon pour la confiance de Richelle

Doublé pour l’attaquant richellois Luca Schenk.

Ne jamais bouder son plaisir: même si tout n’a pas été parfait et qu’il a fallu un arrêt du pied de grande classe d’Alexandre Rausin, à l’heure de jeu, pour éviter de voir Bree-Beek revenir à 3-3, Richelle a rempli sa mission en se qualifiant pour le deuxième tour de la Croky Cup, sans se crisper et en fouettant les filets à six reprises, ce qui nous en dit déjà un peu plus sur le potentiel offensif d’une équipe peu habituée à être à pareille fête depuis qu’elle est entrée en période de préparation. Et cela compte énormément dans la construction d’un projet solide.
Du temps pour grandir

« En amical, nous avons affronté des adversaires comme Verlaine, Warnant et Liège et nous savions que ce serait du très costaud. Nous n’avions d’ailleurs inscrit qu’un seul but. L’objectif ce dimanche était donc de chercher à se faire plaisir à ce niveau« , expliquait Benoît Waucomont, le coach bassi-mosan, à l’issue de la partie. « Quand on marque six fois, on peut se montrer heureux. Après, il reste encore beaucoup d’aspects de notre jeu à travailler. »

En retrouvant l’intérêt des rencontres habitées par un enjeu, et, donc, d’une possible sanction, le collectif richellois a pu s’extirper d’une certaine forme d’indolence et se souvenir de l’importance d’une bonne condition physique, cet élément primordial qui détermine (quasi) tout le reste. « Il y a eu des moments où nous étions à l’arrêt et c’est inévitablement lié à ça« , poursuivait le T1 local. « Il nous reste cependant du temps pour grandir et monter en puissance. »

Des jeunes aussi à la fête

Les connexions entre les divers éléments d’attaque, qui se découvrent tout juste, et la bonne tenue d’un Cédric Lanckohr, très présent dans le milieu de terrain, ont en tout cas prouvé que la nouvelle dynamique souhaitée par l’entraîneur ne demandait qu’à s’emballer sur courant continu.

« Il y a plein de satisfactions, comme le fait que les jeunes ont participé à la fête en apportant leur contribution (NDLR: but et passe décisive pour Alexis Thomas). J’avais besoin de ce renouvelement du noyau, les anciens sont bousculés par la fraîcheur et l’envie de ceux qui viennent d’arriver. C’est chouette.« 

Le week-end prochain, Richelle poursuivra sa route en Coupe de Belgique par une autre rencontre à domicile face à Wezel (D3B VV), un autre test très intéressant: « C’est toujours mieux d’avoir des bons matches pour se jauger et bien poser le doigt sur ce qu’il faut bosser afin d’être prêt pour le championnat.« 

Source: Par Young Kruyts
Journaliste sportif à La Meuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s