Actualité

Richelle cale sur une belle équipe de Meix

En déplacement à Meix-devant-Virton, Richelle revient de ce long périple avec un point précieux vu la physionomie du match.

Loris Meys, le buteur de Richelle ce dimanche.

Les Méchois ont certes fait le gros dos en première période face aux assauts de Richelle, ne concédant qu’un seul but à la 22ème minute des pieds de Loris Meys, et ce grâce à une défense très bien organisée devant Brolet et autour d’un Sylvain Bechet impérial. Il n’aura fallu attendre qu’une bonne dizaine de minutes pour voir Laurent Dewalque rétablir l’égalité d’un lob parfaitement calibré. Et si la première période était clairement à l’avantage de Richelle, la tendance s’est complètement inversée au fur et à mesure de l’avancée du match. A un point tel que dans les ultimes minutes de la partie, les deux remplaçants Bréda d’abord, Erdeljan ensuite étaient à deux doigts de donner la victoire à leurs couleurs.

« Oui, je suis un peu étonné par le bon niveau affiché par Meix cet après-midi. Mais je suis surtout déçu de celui de mon équipe« , nous confiait Benoît Waucomont. « On a pourtant la chance de prendre l’avantage assez vite mais on n’en a pas profité. Je savais que Meix avait des qualités et offensivement, ils nous ont embêtés surtout en seconde période. Avec leurs deux attaquants, ils nous ont plus ennuyés que nous avec les deux nôtres. C’est un peu notre problème pour le moment, on ne marque pas facilement. On a pourtant deux ou trois occasions en première période qu’on ne met pas. En revanche en seconde, on n’a pas produit grand-chose.« 

Et c’est vrai qu’au vu de la première période, on aurait pu penser que la victoire risquait fort de tomber dans l’escarcelle des Liégeois. « On avait bien démarré, c’est vrai, mais il faut dire qu’on n’a pas l’habitude de jouer sur de l’herbe étant donné qu’on joue tous nos matchs à domicile sur synthétique. Et quand on joue sur l’herbe, on se fait parfois surprendre et on est parfois mis en difficulté et aujourd’hui, ça a été le cas, face à une belle équipe de Meix qui mérite amplement son point. Et d’ailleurs quand l’arbitre siffle la fin du match, j’étais soulagé parce que Meix avait clairement pris le dessus à ce moment. Et la semaine prochaine, on joue Libramont, et je sais déjà qu’on n’aura pas facile non plus. Il faut aborder chaque match comme si c’était Rochefort ou une équipe du top. »

Source: Jean-Marie Gérard – La Meuse

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s