D3

Richelle conserve la tête

Des buts de Loris Meys et Cédric Lanckohr permettent à Richelle de battre Libramont et de conserver la tête du classement!

Victoire important pour Richelle face à Libramont. Dans un match loin d’être simple, les Mosans ont su faire preuve de réalisme pour conserver la tête du championnat.

Cédric Lanckohr a inscrit le second but de Richelle.

On connaît l’importance des petits détails dans un match de football… Et ce dimanche, c’est Richelle, le leader, qui s’est montré l’équipe la plus intelligente sur le terrain. Sa place au classement général est d’ailleurs loin d’être le fruit du hasard.

Pourtant, Libramont est monté sur la pelouse du Stade de la Cité de l’Oie avec les meilleures intentions. Appliqués et sérieux, les hommes de Samuel Bodet, le coach de Libramont, n’ont laissé presque aucun espace aux locaux. « On a modifié notre système de jeu pour bloquer au mieux Richelle. On voulait à tout prix les empêcher de développer leur jeu« , commente l’entraîneur. Une tactique payante puisque durant la première demi-heure de jeu, Richelle ne se crée aucune occasion franche. C’est d’ailleurs les visiteurs via Minthe qui se montrent les plus dangereux mais malheureusement, l’attaquant loupe complètement son face-à-face avec Alexandre Rausin et place son tir dans les tribunes. « Ce but aurait probablement changé la physionomie du match.« 

Loris Meys encore buteur

.

Finalement, c’est Loris Meys qui va débloquer ce match en faveur de Richelle. Après une faute rapidement jouée au milieu du terrain, l’attaquant reçoit une balle à l’entrée du grand rectangle et arme une frappe surpuissante qui trompe Delme. Un deuxième but en deux matches pour lui. « Loris nous a gratifiés d’une très belle frappe. Je suis content pour lui! Ça va lui faire du bien mais aussi à toute l’équipe, il a su répondre aux attentes. On avait besoin d’un Loris qui joue simple et qui sait faire la différence sans forcer« , commente Benoît Waucomont conscient que cette partie était loin d’être gagnée d’avance. « On n’a pas eu facile mais on a su se montrer patient. Libramont n’a presque laissé aucun espace jusqu’au but d’ouverture.« 

Au retour des vestiaires, Richelle pousse et tente de rapidement se mettre à l’abri avec un second but. Ce dernier arrive finalement un quart d’heure après la reprise des pieds de Cédric Lanckohr. Après un cafouillage dans la défense de Libramont, Charles Weber remise de la tête et Cédric Lanckohr marque d’une demi-volée. « A partir du moment où Libramont a modifié son système de jeu, on a eu beaucoup plus facile. L’objectif était de marquer rapidement un second but mais sans se désorganiser. » Une mission accomplie pour les Richellois. « On a grandi, le groupe est plus mature. Les joueurs se montrent complémentaires dans les différents secteurs du jeu. Le groupe fait le taff et pour l’instant ça paye. »

Sur le plan comptable, les trois points face à Libramont permettent de garder la tête du championnat avant deux grosses affiches: à Habay et contre Aywaille.

Source: Maxime Debra – La Meuse

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s