D3

La Calamine s’offre enfin le scalp d’une équipe du top

En Division 3 amateur, duel alléchant sur papier samedi soir entre La Calamine, 8ème, et Richelle, le co-leader de la série. 11 points séparaient les deux équipes avant la rencontre. A l’aller, les Calaminois s’étaient inclinés par le plus petit écart. Si La Calamine veut regarder vers le haut du classement, pas le choix: elle se doit de battre des candidats aux premières places, ce qu’elle n’a réussi à faire que contre Raeren-Eynatten jusqu’à présent.

Pour sa première sortie à domicile en 2023, La Calamine veut faire tomber Richelle, le co-leader du championnat. Un adversaire redoutable, regorgeant de qualités et absolument pas dépaysé lorsqu’il s’agit d’évoluer sur un terrain synthétique. Les Calaminois montrent directement leurs intentions. La frappe de Benane s’envole au-dessus. La réaction de Richelle ne se fait pas attendre. Joiris, de retour comme titulaire entre les perches, doit se détendre.

La deuxième opportunité des visiteurs fait déjà mouche. On laisse beaucoup trop de libertés à Loris Meys dans la surface. Le reste, c’est la technique et la finition qui font la différence. Richelle est aux commandes après seulement dix petites minutes de jeu. (0-1)

Bien dans son match, La Calamine n’est pas abattue pour autant et remet les compteurs à égalité. Passe chirurgicale de Gerrekens, Hubert s’échappe dans le dos de la défense et finit le travail d’un lob magistral. (1-1)

A peine le temps de savourer que Richelle obtient un pénalty justifié suite à cette faute de Remacle sur Loris Meys. Maxime Thys, le capitaine, s’élance, Joiris choisit le bon côté mais personne n’a suivi. Richelle repasse devant. (1-2)

A nouveau dos au mur, les Verts repartent vers l’avant…à toute allure. Lufuakenda est un véritable poison pour la défense de Richelle. L’ailier frappe le poteau, Mauclet a bien suivi. Il faut un retour salvateur de Benoît Simon pour empêcher l’égalisation.

Sous le déluge, l’égalisation tombe tout de même à la demie-heure. Joli mouvement collectif des Calaminois. Mauclet se mue en passeur pour Lufuakenda, le buteur. La Calamine revient à nouveau au score. La vitesse des offensifs germanophones fait mal au grands gabarits défensifs adverses. Deux buts partout, score à la pause, à l’issue d’une première période riche en rebondissements, une propagande pour le foot amateur. (2-2)

A la reprise, c’est Richelle qui se montre le plus dangereux. Par deux fois, Anthony Boulton tente d’allumer la mèche. Ses frappes passent à côté. Battues sur le fil au match aller, les troupes d’Alexandre Di Gregorio espèrent cette fois que la pièce va tomber du bon côté. Et c’est un coup du sort qui va jouer en leur faveur. Corentin Servais stoppe fautivement Benane. Deuxième carton jaune synonyme d’exclusion. Richelle doit poursuivre à 10 et il reste 35 minutes à jouer. C’est le tournant du match.

Car dans la foulée, il n’y en a plus que pour les Calaminois. Alexandre Rausin, le gardien visiteur, retarde l’échéance à plusieurs reprises. Notamment ici avec cet arrêt réflexe devant Lufuakenda. Finalement, c’est sur phase arrêtée que La Calamine passe devant au marquoir. La frappe flottante de Hungs et le petit rebond trompent complètement Alexandre Rausin. (3-2)

3-2 puis 4-2 à mois d’un quart d’heure du terme. Mauclet avait déclaré en avant match qu’il voulait se montrer plus décisif. C’est chose faite: un assist et un but, il met fin aux derniers espoirs richellois. (4-2)

En fin de rencontre, Lufuakenda a encore la possibilité d’alourdir le score mais oublie de cadrer. On en reste à 4 buts à 2. La Calamine s’offre enfin le scalp d’un ténor et se rapproche du top 5, un objectif largement accessible lorsqu’elle joue comme ce samedi soir.

Source: Renaud Collette – Vedia

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s