P2b

P2---DOMICILE


P2---EXTERIEUR

Buts: NC (1-0, 42′; 2-0, 86′)

«Malgré les défaites, le groupe garde une très bonne mentalité» souligne le tacticien richellois Christophe Philippens. «Nos cinq prochaines rencontres s’annoncent déterminantes.»

43395072_2047126598645327_4529040518256001024_o


P2---DOMICILE

Buts: Bultot (0-1, 71′), Crasset sur pen. (0-2, 76′)

C’est en milieu de seconde période que Minerois a pris la mesure de Richelle B. « Nous savions, au regard des précédentes rencontres de Richelle, qu’il allait falloir faire preuve de patience » explique le mentor minier Jean-Paul Nyssen. « Nous avons su attendre le bon moment pour leur faire mal et l’emporter, à mon sens, méritoirement.« 


p2-exterieur2

Le but par Gary Deville

Les photos de la rencontre

Défaite de notre P2, mené à la marque, Richelle revenait à égalité avec un superbe coup-franc de Gary Deville. Juste avant la mi-temps, Herve reprenait l’avantage pour le garder en inscrivant 3 nouveaux buts en seconde partie.

c_DSC_0096

Si le score paraît sans appel, le succès hervien s’est pourtant dessiné tardivement. «Ça n’a pas été facile» raconte le coach des locaux Geoffrey Marette. «On a toutefois laissé peu d’opportunités à notre adversaire en étant comme d’habitude bien organisés

Offensivement, les Fromagers semblaient plus inspirés que lors de leurs dernières sorties. Ils ouvraient d’ailleurs rapidement la marque par Frisée, bien décalé par Dethier. Richelle B répliquait alors via un superbe coup-franc de Gary Deville en pleine lucarne dix minutes plus tard. Marino sur une frappe lointaine, puis Bressani, trop hésitant face au portier richellois, manquaient l’opportunité de redonner l’avance à Herve. C’est finalement Smets qui remettait les siens aux commandes.

Si l’avantage hervien était mérité, Richelle B redémarrait avec de meilleures intentions au niveau de la circulation du ballon. Les Fromagers tenaient le coup mais ne parvenaient plus à concrétiser leurs situations dangereuses. Il fallait attendre les dix dernières minutes du match et la montée au jeu de Rexhepi pour voir les choses se décanter. Ce dernier dynamitait en effet la défense richelloise et plantait deux buts en l’espace de trois minutes. «Rexhepi est évidemment très bien rentré, et surtout, avec une bonne mentalité» signale satisfait Geoffrey Marette. Frisée parachevait alors un succès hervien mérité même si le score est sans conteste trop lourd pour une équipe de Richelle B qui n’a pas mérité pareille débâcle. Pour les Fromagers, nul doute que cette victoire fera du bien au moral des troupes.

DSC_0089


Richelle B est au pied du mur hervien

Herve tentera de mettre fin à sa disette offensive face à des Richellois bien décidés à empocher leur première victoire de la saison.

Herve: P. Bodson est absent (travail)
Richelle B: Le groupe est au complet.

Après un début de championnat prometteur, Herve s’est quelque peu enlisé. La faute, principalement, à un mutisme offensif qui dure depuis trois rencontres. Contre Richelle B, l’enjeu sera donc, certes, d’engranger de précieuses unités au classement, mais aussi et surtout de se rassurer à la finition. «Je m’inquiéterais vraiment si on ne se créait pas d’occasions» temporise le T1 hervien Geoffrey Marette. «Ici, ce n’est pas le cas. On manque juste de confiance et de réussite. On doit donc se focaliser sur ce point: la mettre au fond des filets

En face, Christophe Philippens et ses jeunes Richellois, toujours à la poursuite de leur premier succès de la saison, ne viseront rien de moins que la victoire. «Vu notre position au classement, on doit prendre trois points» pointe le technicien qui n’a pas manqué de noter les impressionnantes statistiques défensives herviennes (trois buts encaissés en sept matchs). «Il va falloir percer ce mur tout en restant concentrés jusqu’au bout.»

c_DSC_0012


P2---DOMICILE

Buts: Choukri (0-1, 29′), Remy sur pen. (1-1, 61′), Tomou (1-2, 85′), Cavallaro (1-3, 88′), Ziani (1-4, 89′)

Richelle se voyait mené à la 30′ mais égalisait à l’heure de jeu avec un but pde Jérôme Remy pour s’écrouler dans les 5 dernières minutes de la rencontre en encaissant 3 nouveaux buts (85′, 88′ et 89′)

L’histoire se répète une nouvelle fois pour Richelle B qui s’est effondré dans les cinq dernières minutes.

«Je me suis retourné vers mon banc à la 80′ en leur disant qu’on entrait dans la période fatidique. Résultat: en dix minutes, on en prend trois…» se désole de son côté le technicien richellois Christophe Philippens.


P2---EXTERIEUR

Saive 4 – Richelle B 2

Buts: Lokonga (0-1, 9e et 0-2, 18e), Ledent (1-2, 35e), Leruth (2-2, 47e), Decortis (3-2, 69e), Longaretti (4-2, 90e+3)

Carte rouge à Saive: Catalano (directe, 90e)

Carte rouge à Richelle B: Schonbrodt (2 j., 88e)

Une nouvelle fois Richelle B a mené au score et une nouvelle fois il n’est pas parvenu à conserver son avantage. «On doit vraiment apprendre à gérer un résultat» soupire l’entraîneur richellois Christophe Philippens. «C’est vraiment frustrant. Ici, on prend à nouveau trois buts par manque d’intransigeance défensive.»



P2---DOMICILE

Buts: Lahmouzi (0-1, 9e), Loyaerts (1-1, 22e), Remy sur pen. (2-1, 65e), Wauters (2-2, 82e)

« L’histoire se répète» pour Christophe Philippens et Richelle B, à nouveau rejoints en fin de rencontre. « C’est d’autant plus rageant qu’on a trois grosses possibilités en toute fin de match. »


d3-amateurs-exterieur

En P2 ce dimanche, Honorable défaite face à Warsage qui a vu Richelle délivrer une belle partie.


d3-amateurs-domicile

3ème partage de suite pour les troupes de Christophe Philippens ce dimanche. Le but par Jérôme Remy avant son exclusion pour deux cartes jaunes

Un match qui aura vu une première mi-temps sans beaucoup d’occasions. Richelle jouant bien le contre avec beaucoup de vitesse devant. En deuxième mi-temps, Richelle aura une domination de 15 minutes avec l’ouverture du score sur un penalty plus que litigieux (inexistant?). Jérôme Remy est par la suite exclu pour un deuxième carton jaune

40126141_10216570294280712_5159198171464728576_oPhoto: Sebastien Barzin – F.c. Hermée

Nous en avons profité pour reprendre le contrôle du match et égaliser via Massa. En toute fin de partie, nous avons l’occasion de tuer le match mais nous manquons de lucidité a la finition. Malgré tout un bon point face à une équipe qui pouvait compter sur trois joueurs du noyau de sa D3. (Source: F.c. Fermée – Facebook)

40094018_10211855278289528_5294098550156689408_o

La Provinciale 2B compte trois équipes B et quatre équipes qui descendent de P1

D3Considérée parfois avec condescendance par les rivaux des séries A et C, qui ont envoyé des dernières années un nombre important de leurs représentants parmi l’élite liégeoise, la série B enregistre un regain de noms connus sur les terrains comme dans les zones de coaching.

Des anciens de D1 comme Alain Bettagno ou Etienne Delangre affronteront des entraîneurs dotés d’une riche expérience au niveau liégeois comme André Jamers, ou comme Didier Jeukens, qui retrouve cette série, à Houtain-Milanello, après y avoir notamment dirigé Beaufays et Oupeye. Un club qu’il avait mené en finale de l’interséries. Il y aura aussi quatre clubs qui retrouveront ce deuxième échelon après avoir goûté à la P1. Warsage où Didier Degueldre est resté à la barre, comme Jean-Pol Nyssen à l’Espoir Minerois et Pascal Collin à l’Alliance Melen-Micheroux.
Alors, qui pointer parmi ceux qui lutteront pour décrocher le Graal, cette accession à la P1, plus médiatisée et plus étincelante pour certains joueurs, enclins à se libérer des contraintes de la D2 ou D3 ACFF tout en gardant une visibilité réelle et une compétition attractive ? Quel sera aussi le rôle réel des équipes B ? Si Beaufays semble miser sur l’éclosion de sa jeunesse, il se dit que Visé-Lixhe réduirait volontiers d’un étage l’écart entre ses deux équipes majeures. Et Richelle, avec Christophe Philippens à sa tête, présente aussi des références. Le rôle des éléments qui descendront des noyaux A pour venir prendre du temps de jeu n’est pas à négliger. Espérons simplement que ces clubs gardent leur ligne de conduite au-delà d’une saison et d’un éventuel tour final.
Sur le marché des transferts, Warsage a frappé fort et marqué les esprits avec l’arrivée de joueurs comme les frères Pierret, Mulkin, Castela ou Ozdemir. Après une saison difficile en P1, il faudra toutefois opérer une transition dans le jeu pour tirer le plus haut rendement de ce groupe.
A Visé B, ce sont les mouvements internes qui peuvent susciter l’inquiétude des rivaux.
Melen a complété, notamment avec le retour de Rogister, un noyau qui tenait la route en P1 et a uniquement été victime de cette purge sans précédent de l’élite provinciale.
La Minerie a également conservé son ossature et enregistre quelques renforts comme Scherpereel, Bultot, Volont ou Counet qui ont l’expérience d’échelons supérieurs.
Fléron va tenter de faire encore mieux que la saison dernière. Ce sera aussi le challenge de Pontisse et l’on peut faire confiance à Alain Bettagno quant à ses choix du mercato.
MCS Liège constitue un peu l’inconnue de cette série. Les autres équipes ont effectué un recrutement plus « latéral » avec des joueurs parfois moins connus mais qui voudront justifier la confiance qui leur est accordée. Jusqu’à créer la surprise…
—————————————————————————————————————————————–

D3

En P2b, « Un grand coeur et des consignes respectées ont permis de prendre un point chez l’un des favoris de la série » estime le coach Christophe Philippens. « Il ne faut néanmoins pas s’emballer, notre objectif reste le maintien »

« Richelle mérite son match nul » concéde son homologue mélinois Pascal Colin. « Après une une très bonne préparation, on prend une petite claque »

 

Programme-de-reprise-P2

Coupe Jupiler 2018 – 2019

L’équipe de Christophe Philippens quitte la coupe Jupiler la tête haute. A la fin d’un tout gros match, Richelle s’incline aux tirs au but malgré une fin de match riche en occasions locales

P2

Publicités